Le 24 janvier, Gérard Collomb, ministère de l’Intérieur, a annoncé qu’il validait le projet de relocalisation du commissariat de Périgueux dans les bâtiments de la Communauté d’agglomération du Grand Périgueux, boulevard Lakanal. Une annonce, faite dans le cadre de la programmation immobilière pour la police nationale et la gendarmerie nationale 2018-2020, très attendue par les Périgourdins qui travaillaient à ce projet depuis dix ans.

Dès le début de mon mandat, j’ai été interpellé à propos de la vétusté des locaux du commissariat de Périgueux. Non seulement, ils ne répondaient plus aux normes de sécurité et d’accueil du public, mais ils rendaient en plus les fonctions des policiers qui y sont hébergés particulièrement difficiles.

Je me réjouis qu’aboutisse aujourd’hui le projet de déménagement de cet hôtel de police construit en 1974, rénové plusieurs fois sans résultats réellement satisfaisants sur les conditions de travail des policiers. Plusieurs propositions étaient à l’étude, celle qui a été retenue s’avère la plus efficace et la plus raisonnable pour les dépenses publiques. Néanmoins, l’investissement prévu est loin d’être négligeable. Les cinq millions consentis pour l’agrandissement et le réaménagement des locaux montrent tout l’intérêt de l’Etat pour les départements ruraux. 

« Je salue le travail de tous ceux qui ont collaboré en bonne intelligence ces derniers mois pour faire aboutir positivement ce dossier. »

Gérard Colomb et Philippe Chassaing le mardi 23 janvier 2018
le commissariat de Périgueux

Cet heureux dénouement prouve qu’un travail partenarial peut lever bien des blocages. A ce titre, je tiens à souligner le soutien de mon collègue et ami Jean-Pierre Cubertafon, député du Périgord vert, qui a soutenu ma démarche pour obtenir du ministère de l’Intérieur qu’il classe ce dossier important pour la Dordogne au rang de ses dossiers prioritaires.

Je salue aussi le travail mené en bonne intelligence avec Mme la Préfète de la Dordogne, la commissaire divisionnaire de Périgueux, les élus du Grand Périgueux et de la municipalité de Périgueux. Tous ont collaboré en bonne intelligence ces derniers mois pour faire aboutir positivement ce dossier.

Mes démarches auprès du ministre de l’Intérieur et de son conseiller police, venu constater l’état de délabrement du commissariat à l’occasion de la visite en Dordogne en octobre dernier de Jacqueline Gourault, la ministre auprès du ministre de l’Intérieur, ont porté leurs fruits. Un pôle sécurité de nature à répondre aux besoins des usagers va enfin pouvoir émerger au sein de l’agglomération.

Retrouvez notre revue de presse sur le sujet :

Le commissariat de police de Périgueux va enfin déménager
Le déménagement du commissariat officialisé
Le commissariat fera peau neuve d’ici 2020
Le commissariat devrait enfin déménager
Share This

Partagez

Partagez cette information !