Le Site de Périgueux (580 personnes) fait partie du Technicentre industriel Charente Périgord (TCIP) avec le centre de Saintes (400 personnes)depuis la fusion des deux centres en 2012. Le centre de Périgueux a pour missions :

  • La rénovation de matériel roulant = 65% de la charge de travail de l’atelier.
  • La Maintenance des pièces réparables du matériel (Clim, toilettes) = 35% de charge de travail de l’atelier.
  • L’Ingénierie : Pole méthode (Normes de sécurité, optimiser les couts et délais, procédure, standards de production) et pole étude et production (Documents technique, rapport + correctifs si besoin, répondre aux demandes clients, mettre en place méthodologie de travail structurée). 60 pers
  • Le désamiantage : Une voie prévue pour le désamiantage avec une équipe de 15 personnes formée à l’exercice.
  • Les Ressources humaines

 

L’annonce de suppression de poste par la SNCF

120 suppressions dont 90 à Périgueux dues à des annulations de rénovation. Suite à une mobilisation des cheminots, commerçants et élus, la direction de la SNCF a diminué le nombre de suppressions de postes à 60.

Les effectifs diminuent déjà d’environ 30 personnes par an, principalement à cause du non renouvellement. Si le centre perd la rénovation de matériel roulant, il est amené à disparaitre parce qu’il ne restera que la maintenance des pièces réparables, maintenance qui peut être délocalisée parce que le transport de ces pièces se fait par camion.

L’objectif des cheminots

L’objectif des cheminots est de garder leur embranchement au réseau afin de pouvoir prendre en charge la rénovation du matériel roulant récemment acquis. Leurs propositions pour maintenir de la charge de travail à court terme :

  • Rénovation des automoteurs x72 500 et x73 500 (actuel TER roulants dans la région)
  • Le démantèlement des trains corails radiés. Le site de Périgueux possédant déjà une voie de désamiantage et une équipe formée.
  • Développer les Corails en TER pour la Nouvelle-Aquitaine. (Les Corails sont plus confortables et conviennent mieux aux longs trajets et les ateliers de Périgueux pourraient rénover et moderniser ces trains sans avoir besoin de gros investissement.

La restitution des décisions SNCF nationale

Décisions de la direction nationale de la SNCF pour l’avenir du centre.

Cette décision impactera l’avenir du technicentre et il ne faut pas qu’une telle situation se reproduise. C’est pourquoi nous avons décidé d’entretenir le contact avec les organisations syndicales pour établir avec eux, une stratégie pour l’avenir du technicentre que je pourrai porter à la  Ministre des transports.

Share This

Partagez

Partagez cette information !