Suite au rassemblement organisé le vendredi 12 juin devant le commissariat de Périgueux par les agents de la police nationale, j’ai tenu à rencontrer un représentant du syndicat Alliance.

L’entrevue s’est déroulée aujourd’hui, mercredi 17 juin à ma permanence. Attentif aux préoccupations et au malaise qui traverse cette profession particulièrement sollicitée ces derniers mois, il me paraissait nécessaire de recueillir le témoignage et les revendications formulées par les policiers.

En tant que parlementaire, j’ai à cœur d’être à l’écoute des besoins et des attentes de celles et ceux qui assurent au quotidien le maintien de l’ordre public et la sécurité de nos concitoyens. À cet égard, la rencontre d’aujourd’hui a permis de dresser un état des lieux des conditions d’exercice des agents de la police nationale.

Outre les problématiques de formation et d’équipement, cette réunion très constructive a aussi été l’occasion d’aborder le sujet des techniques d’interpellation actuellement questionné au niveau national.

Soucieux que leurs revendications puissent être entendues à travers un dialogue social renforcé, je me suis engagé à relayer le fruit de nos échanges auprès des cabinets du ministre de l’Intérieur et de son secrétaire d’État .

Share This

Partagez

Partagez cette information !