Le 12 février 2021, une visioconférence avec le ministre des Transports pour rapprocher Périgueux de Bordeaux par le train

 

À la suite du déplacement ministériel au Technicentre de Périgueux, vendredi 29 janvier, j’ai organisé une entrevue informelle avec Jean-Baptiste Djebbari, ministre chargé des Transports, en présence de Monsieur le Préfet, mon collègue député Jean-Pierre Cubertafon, Olivier Georgiades, 1er vice-président du Grand Périgueux en charge de mobilités durables, pour avancer sur le dossier concernant la modernisation de la ligne ferroviaire Périgueux-Bordeaux.

J’avais déjà sollicité le cabinet du ministre pour une entrevue sur ce sujet impactant le développement de notre département et avais obtenu un accord de principe. Désormais, la date d’une visioconférence est actée : elle aura lieu vendredi 12 février, à 15 heures.

Contrairement à ce qui a été affirmé sur sa page Facebook, la mairie de Périgueux n’est pas à l’origine de cette réunion, mais elle pourra tout à fait y participer si elle le souhaite, comme tous les acteurs responsables des questions de mobilité sur l’agglomération, pour aborder les pistes d’amélioration de l’offre de service de la ligne TER qui relie Périgueux à Bordeaux, notamment du point de vue de la durée du trajet.

Nous fondons de grandes attentes sur l’ambition de reconquête ferroviaire revendiquée par le ministre Djebbari lors de sa visite des ateliers SNCF, une reconquête par ailleurs inscrite dans le plan France relance. En consacrant 4,7 milliards d’euros au développement du train, le Gouvernement a adressé un signal fort au secteur et aux tenants des lignes de desserte fine du territoire qui représentent près d’un tiers du réseau national.

L’État souhaite réinvestir, aux côtés des Régions et de la SNCF, dans la modernisation de ces axes ferroviaires essentiels au développement économique de nos territoires. Cette réunion nous permettra d’officialiser notre demande auprès du ministre de consacrer une part des crédits budgétés à l’accélération de la ligne Périgueux-Bordeaux et à l’amélioration des échanges entre ces deux villes.

Share This

Partagez

Partagez cette information !